Chronique Réflexions

Le choix de tous les choix

Chaque jour, nous faisons face à un grand nombre de choix et prenons un nombre incalculable de décisions. Pourtant, la plupart d'entre eux nous semblent sans importance ou carrément inexistants parce qu'ils sont pris en charge inconsciemment ou de façon semi-consciente et automatique... comme c'est le cas lorsqu'il s'agit de mettre un pas devant l'autre en marchant.

Ces choix sont faciles à faire puisqu'ils sont appuyés sur des années d'expérience et une logique que nous avons développée de façon empirique depuis toujours. En somme, on vérifie tout simplement s'il y des dangers de chaque côté de la rue avant de traverser et si tout est ok, on y va comme on l'a toujours fait. Rien de bien compliqué, n'est-ce pas?

Ceci étant dit, il y a bien sûr des décisions réellement difficiles à prendre dans la vie, comme par exemple celle de quitter un emploi bien rémunéré pour tenter sa chance ailleurs, celle de sortir avec l'ex de son meilleur ami au risque de perdre son amitié, celle de faire ou non un enfant avec cette personne qu'on connaît depuis un certain temps ou encore, celle d'aller habiter avec papa plutôt qu'avec maman.

«Si l'on mélange les patates pilées et la sauce, on ne peut les séparer par la suite. C'est pour toujours. Nous ne pouvons revenir en arrière. C'est pour ça que c'est si difficile de choisir.»
- Nemo Nobody

Et le grand dilemme dans ces moments-là, c'est qu'en faisant un choix X, on s'ouvre les portes relativement à ce choix, mais on se ferme par la même occasion (en théorie, du moins) toutes celles qui sont reliées à une autre option. En faisant le choix Y, c'est l'inverse qui se produit. Et bien sûr, plus il y a d'options, plus ça complique la décision...

Tout comme avec un jeu de dominos, c'est notre capacité (ou parfois notre incapacité) à imaginer toutes les possibilités et conséquences qui découleront de l'un de ces choix qui rend la décision si difficile à prendre. Et si en plus cette décision implique un conflit d'intérêts entre deux de nos valeurs importantes, alors là, on n'est pas sorti du bois.

«Avant, il était incapable de faire un choix parce qu'il ne savait pas ce qui allait s'en suivre. Maintenant qu'il sait ce qui pourrait arriver, il est incapable de faire un choix.»
- Nemo Nobody

Chose intéressante, j'ai entendu parler d'un célèbre artiste des années 70 qui aimait demeurer au lit, éveillé, durant toute la journée. Sa raison? Il avait réalisé que d'une certaine façon, tant qu'il ne posait aucun geste, tant qu'il ne décidait rien et n'intervenait pas lui-même dans sa propre vie, tout demeurait possible. Et l'étendue du possible pour lui était aussi vaste que son imagination fertile.

Bien sûr, cette théorie est quelque peu utopique, sinon loufoque, mais elle est également vraie. Peut-être avait-il oublié, par contre, que le fait de ne pas choisir ou de ne pas agir implique le risque que quelqu'un d'autre ou quelque chose d'autre intervienne et nous impose un choix, malgré soi, ne serait-ce que le temps qui passe et limite nos options. Ne dit-on pas que de ne pas choisir, c'est également choisir?

«Il faut faire le bon choix. Tant que vous ne choisissez pas, tout est possible.»
- Nemo Nobody

Alors, que fait-on devant une grosse décision qui demeure sans réponse après qu'on ait pesé le pour et le contre et qu'on ait atteint les limites de notre expérience et de la logique? Eh bien, peut-être devrez-vous aller sonner à une autre porte. Non pas celle de votre voisin ou de votre mère, mais bien celle de cette petite voix intérieure qui ne crie jamais très fort, mais qui, si on y porte attention, sait être de bon conseil, l'intuition.

Et je pourrais bien sûr vous parler de l'intuition pendant bien longtemps, mais vous n'en avez pas besoin, vous la connaissez déjà. Et si ce n'est pas le cas, laissez-lui la chance de se présenter en créant le calme et le silence dont elle a besoin pour se montrer le bout du nez. Vous serez enchanté par ce qu'elle a à vous dire à propos de ce qui vous préoccupe actuellement et de cette direction à choisir. Faites-lui confiance, elle a généralement quelque chose d'intéressant à ajouter à la conversation...

Olivier Turcotte
Coach personnel et Hypnothérapeute
514 831-9936
info@olivierturcotte.com
olivierturcotte.com


Si vous avez aimé cette réflexion, vous aimerez peut-être celles-ci:

Procrastination pour tous
Comme un petit flocon
Risquer le changement