Chronique Réflexions

Des couleurs à nos vies

C'est au cours d'un après-midi comme un autre, en faisant mon tour de patins sur la piste cyclable que j'ai rencontré une belle petite blonde, tout en sourire, qui devait avoir 5 ou 6 ans, accompagnée par sa mère qui la prenait fièrement en photo et immortalisait également ses exploits en vidéo.

Les exploits en question, c'était les pas que faisait sa fille à l'aide d'une marchette pour enfant, malgré une dysfonction motrice évidente. Sous les encouragements de sa mère et sans se soucier de son problème physique, la petite s'en donnait à coeur joie, pleine d'énergie qu'elle était, avançant à toute allure sur la piste comme sur la pelouse.

«La moindre joie ouvre sur un infini.»
- Christian Bobin

Elle était belle à voir aller avec son déhanchement un peu particulier et ses petites jambes qui traînaient parfois de la patte, comme si de rien n'était, comme si ce n'était pas grave, comme si c'était "normal". J'aurais voulu aller l'encourager moi aussi, la féliciter et lui dire: "Vas-y, t'es capable!" Mais elle n'avait clairement aucun besoin de mes encouragements.

Je n'avais aucune idée de son histoire, mais j'aurais voulu en apprendre plus sur elle pour comprendre son monde et sa réalité. Sa condition était-elle due à une malformation de naissance ou à une maladie dégénérative? Bah… Dans le fond, ça semblait n'avoir aucune importance pour elle, alors pourquoi ça devrait en avoir pour moi, n'est-ce pas?

«La joie de vivre est une émotion contagieuse.»
- D. Wynot

Et pendant que je la regardais faire ses pirouettes, je me suis demandé de quelle façon cet handicap allait lui enrichir la vie. Parce que sans vraiment pouvoir comprendre ce que cela signifiait pour elle d'avoir cette particularité physique, je savais que son regard sur le monde (qui semblait bien agréable en cet instant) allait être teinté différemment du mien.

Je comprenais que sa condition n'était rien d'autre qu'une couleur à sa vie, tout comme chacun d'entre nous qui avons notre propre palette de couleurs choisies à partir de la matière première reçue de la vie. Toutes ces couleurs expliquent nos comportements et nos façons de penser et d'interpréter la vie ainsi que le monde autour de nous.

«Il faut faire du noir une couleur de lumière.»
- Clémence Boulouque

Que ce soit notre relation à un membre de notre famille, une séparation plus que difficile, ce stage qui ne s'est pas transformé en emploi à la fin de nos études ou encore un accident, une maladie ou un handicap physique comme notre petite héroïne, nous avons tous nos histoires qui nous ont obligés à nous ajuster d'une façon ou d'une autre à la vie, qui autrement aurait eu des allures de "perfection".

Et même si nous sommes bien plus habitués à utiliser ces événements pour justifier nos malheurs, ils sont bel et bien à l'origine de nos forces, nos aptitudes particulières et notre personnalité, peu importe de quoi il s'agit, un talent, un intérêt, une facilité, une qualité, un sens plus développé, une imagination fertile, une détermination ou une discipline, une capacité, une valeur profonde, etc.

«La lumière existe dans l'obscurité; ne voyez pas avec une vision obscure.»
- Koan zen

Alors, dites-moi, de quoi est fait votre regard personnel sur la vie, sur le monde et sur vous-même aujourd'hui? Est-ce que vos couleurs ont été ternies et éteintes à travers le temps ou sont-elles allumées et bien brillantes? Y a-t-il besoin d'un ajustement ou d'un changement? Comment désirez-vous être maintenant que vous en avez pris conscience?

«Les seules limites sont, comme toujours, celles de la vision.»
- James Broughton

Pendant que je me préparais à repartir sur mes patins, la petite marathonienne me surprit encore, quittant complètement la sécurité de sa marchette pour faire quelques pas en direction de sa mère, caméra toujours en main, qui l'encourageait comme seul un parent fier peut le faire. Une belle source d'inspiration que cette petite, vous ne trouvez pas!?

«Le courage et la joie sont deux facteurs vitaux.»
- Anne Frank

Olivier Turcotte
Coach et Thérapeute
514 831-9936
info@olivierturcotte.com
olivierturcotte.com


Si vous avez aimé cette réflexion, vous aimerez peut-être celles-ci:

L'abandon pour de bon
Un astronaute de plus
Un papillon en évolution