Chronique Réflexions

Moment d'amitié en montagne

Il y a bien des années, peut-être plus de 20 ans, j'ai été invité par mon ami d'enfance à aller marcher dans le nord-est des États-Unis avec un petit groupe de personnes sur une majestueuse montagne. C'était ma toute première expérience de randonnée et, une fois arrivés au sommet, quelques heures plus tard et 900 mètres plus haut, l'automne s'était transformé en début d'hiver et il y faisait beaucoup plus froid et humide que je n'avais pu l'imaginer d'en bas.

Nous nous sommes installés pour manger et avons pris plusieurs photos malgré la brume épaisse qui nous empêchait de voir à plus de 15 mètres devant. Puis, avant de redescendre, environ trente minutes plus tard, j'ai confié innocemment à mon ami que j'avais un peu mal aux orteils et que j'avais les doigts qui commençaient à geler. Je n'étais pas très bien équipé côté vestimentaire, alors mon corps avait eu le temps de refroidir durant la pause du dîner et la forte humidité des lieux n'aidait en rien à mon confort corporel.

«La véritable amitié ne gèle pas en hiver.»
- Proverbe Allemand

Mon ami, en plus de son expérience sur le terrain, travaillait à ce moment-là dans un magasin de plein air et connaissait certains trucs reliés à la marche en montagne qui m'étaient totalement inconnus. Entre autres, celui de relacer ses bottes avant la descente et de bien reculer le talon dans le fond de sa botte afin de prévenir autant que possible que les orteils ne viennent cogner contre le devant de celle-ci durant le trajet du retour.

Alors, sans hésiter une seule seconde, il s'est penché à mes pieds, a enlevé ses gants et a détaché mes bottes l'une après l'autre, me guidant comme si j'avais été un client qui essaie une nouvelle paire de chaussures en magasin. Puis, une fois le petit ajustement complété, il les a rattachées un peu plus serrées avant de remettre ses gants et de commencer à redescendre avec notre groupe... pendant que mes doits se réchauffaient à nouveau simplement à me remettre en action.

«La bonté est un amour gratuit.»
- Henri Lacordaire

Bien qu'il ne s'agisse que d'un tout petit geste n'ayant duré qu'un court moment, et que notre amitié couvre plus de 35 ans maintenant, c'est un des plus beaux souvenirs que j'ai de lui pour sa grande et généreuse bonté. Et aussi marquant fut-il pour moi, ce moment ne le fut aucunement pour lui. Il ne s'en souvenait d'ailleurs plus avant que je ne le lui rappelle il y a quelques années. Démontrant bien à quel point un petit geste comme celui-là, un mot ou un regard, si innocents soient-ils, peuvent avoir un bel impact pour quelqu'un d'autre.

Inutile de vous dire que depuis ce temps, lorsque j'emmène de nouveaux marcheurs avec moi en montagne, inspiré par ces quelques secondes de bienveillance de mon ami, il m'arrive très souvent d'attacher les bottes de mes convives pour faciliter leur descente! Et vous? Quel(s) souvenir(s) d'amitié, de bienveillance et de bonté gardez-vous en votre coeur et qui vous inspire à faire de même, à redonner au suivant parfois?

«La douce bienveillance est une vertu qui donne plus d'amis que la richesse.»
- Comtesse de Ségur

Olivier Turcotte
Coach et Thérapeute
514 831-9936
info@olivierturcotte.com
olivierturcotte.com


Si vous avez aimé cette réflexion, vous aimerez peut-être celles-ci:

La fameuse liste
Un papillon en évolution
Le petit Alex